Question souvent posée : "comment tient un cristallin artificiel ?" le cristallin artificiel est glissé dans le sac du cristallin naturel (malade), préalablement trépané et vidé. Le diamètre du cristallin naturel est de 9 mm ; celui de son sac une fois vidé et aplati est de 10 mm ; et le diamètre total des implants (cristallins artificiels) est pratiquement toujours supérieur à 11 mm, de telle sorte qu'ils distendent un peu le sac et y restent bien coincés. Le sac du cristallin est lui-même accroché par son équateur à de petites glandes situées juste derrière le tour de l'iris, appelées les procès ciliaires, qui sécrètent l'humeur aqueuse de l'œil. L'ensemble des ligaments microscopiques qui suspendent le cristallin, donc son sac dans lequel le chirurgien loge l'implant, s'appelle la "zonule".


zonule


Une partie des petits ligaments pré-équatoriaux du cristallin (la zonule), est visible juste au milieu de la photo, dans la concavité de l'iris ; ils apparaissent de couleur gris-clair, mais l'un d'entre eux (juste sous le centre de la photo) est teinté en ocre par du pigment de la face postérieure de l'iris ; ils sont alignés un peu comme les barreaux d'une échelle courbe, dont l'orientation converge vers le centre de la pupille à gauche.



pour revenir à la photothèque, cliquer sur la photo

accueil