Voici un œil en coupe optique, tel que l'examine l'ophtalmologue avec son microscope de consultation : à gauche, l'iris (marron), au milieu, la pupille dilatée (avec quelques gouttes de collyre) et un cristallin légèrement opalescent, et à droite, le fond de l'œil. Ce dernier est très malade, atteint d'une "occlusion veineuse", elle-même conséquence de l'artériolosclérose.


occlusion veineuse rétinienne droite


La macula, c-à-d. la rétine centrale, la plus précieuse, celle qui offre les dixièmes et sert à fixer, est le foyer rouge sombre (à gauche du reflet) entouré de petits points crème, témoins de l'ancienneté de la maladie. Les veinules rétiniennes boudinées sont classiquement décrites comme "moniliformes". Si la vision de cet œil est déplorable et hélas irrécupérable, son propriétaire peut néanmoins se consoler d'avoir échappé au gravissime glaucome néovasculaire.


pour revenir à la photothèque, cliquer sur la photo

accueil