Cet implant est une "navette" en silicone, matériau très apprécié outre-atlantique (et par votre serviteur) :

injection d'un cristallin artificiel en silicone


Celui-ci est en acrylique (hydrophobe), matériau préféré par la majorité des ophtalmologues français :

injection d'un cristallin artificiel en acrylique


On utilise un "crochet à tourner" pour positionner correctement cet implant souple dans le sac du cristallin :

positionnement dans le sac capsulaire d'un cristallin artificiel en acrylique


page suivante : évacuation du hyaluronate

page précédente : injection du hyaluronate

pour revenir à la séquence, cliquer sur une photo

accueil