Hyphéma est une contraction d'hypohéma, qui signifie "en bas, sang". La première cause d'hyphéma est la contusion oculaire de gravité moyenne (traumatisme non perforant) ; ensuite (par ordre de fréquence), arrivent les traumatismes perforants, et le terrible glaucome néo-vasculaire (à son stade évolué).


hyphéma


Ce monsieur s'est frappé son œil avec une petite bille de plastique dur enfilée à l'extrêmité de la fermeture élastique de son gilet. Le niveau liquide qui affleure la pupille est du sang, responsable d'une hypertonie oculaire, qu'il faut soigner vigoureusement afin d'éviter d'endommager le nerf optique. Très généralement, le sang se résorbe sans séquelle en une bonne semaine ; terme au bout duquel l'ophtalmologue préfèrera examiner le fond de l'œil après dilatation pupillaire, afin de dépister d'éventuelles complications rétiniennes.
En principe, des lunettes à verres incassables de surface correcte réduisent sensiblement ce genre de risque.
Les tendeurs élastiques (alias "sandow") sont régulièrement responsables de contusions gravissimes selon ce même mécanisme ; donc n'achetez ni n'utilisez jamais de tels articles, préférez la cordelette et apprenez le nœud de chaise.


pour revenir à la photothèque, cliquer sur la photo

accueil