ma table de systèmes de fichiers





A posteriori, je sais que les 200 mo de swap de la partition EFI (disk0s1) recyclée m'auraient suffi. Sur sda3 (11 go dont 7 utilisés seulement), tourne Slackware 14.1 64 bits, et sur sda5 (120 go), Slackware 14.0 32 bits (dont je ne me sers plus) avec le "home" (commun).


/dev/sda1    swap    swap    defaults    0    0
/dev/sda2    /sda2mac    hfsplus    defaults    0    0
/dev/sda3    /    ext2    defaults    1    1
/dev/sda4    swap    swap    defaults    0    0
/dev/sda5    /sda5s140    ext2    defaults    0    2
/dev/sdb1    /sdb1usb    vfat    fmask=111,dmask=000    0    0
/dev/sdb2    /sdb2usb    ext2    defaults    0    2
/dev/cdrom    /cdrom    auto    noauto,owner,ro,comment=x-gvfs-show    0    0
devpts    /dev/pts    devpts    gid=5,mode=620    0    0
proc    /proc    proc    defaults    0    0
tmpfs    /dev/shm    tmpfs    defaults   0    0



Si l'on préfère conserver la partition EFI (c'est plus orthodoxe) et qu'on ne dispose que d'une partition pour son Linux (fabriquée avec Boot Camp, par exemple), créer un fichier swap est aisé et aussi efficace.


mon Linux


accueil