L'implant termine de se déployer lentement,
on retire soigneusement le hyaluronate à l'aide de la sonde "irrigation-aspiration" (la n°2),
sous peine de provoquer un glaucome aigu immédiat :

évacuation du hyaluronate


La lumière du microscope se reflète sur le dioptre postérieur de l'implant :

centrage du cristallin artificiel dans le sac capsulaire


Et voilà : "c'est fini, l'intervention s'est très bien passée, et vous n'avez rien senti" !:-).

***

Maintenant, pour rêver un peu, examinez cet incroyable arrêt sur image :

papillon d'argent


Non ! la photo n'est pas truquée.
Le papillon d'argent n'est que le reflet de l'eau qui rebondit sur la cornée,
envoyée par la sonde d'irrigation-aspiration qu'on aperçoit en bas à droite.
Il n'a vécu qu'un 25ème de seconde ... infiniment moins qu'une éphémère.

***

page précédente : injection du cristallin artificiel

pour revenir à la séquence, cliquer sur une photo

accueil