Encore un monsieur (mais ce genre d'accident arrive aux dames aussi bien) venu me voir pour une perception de barre dans la vue d'un œil ; il s'agissait en fait d'une cécité d'un quart de son champ visuel, due à l'infarctus d'une artériole rétinienne par une embolie d'origine artérielle (plaque athéromateuse sur une carotide) ou cardiaque (trouble du rythme). Le souci dans un tel cas de figure, est d'éviter le ramollissement cérébral (= infarctus du cerveau) avec hémi-plégie ... donc on envoie rapidement le patient chez le cardiologue.


embole artériolaire rétinien


L'embole (le bouchon artériel) est ici visible juste au-dessus du disque optique (au milieu de la photo) sous l'aspect d'un point blanc qui occlut l'artériole en haut à droite (qui monte comme une lettre j). Les artérioles sont minces et orangées, et les veinules plus larges et foncées.


pour revenir à la photothèque, cliquer sur la photo

accueil