Méfiez-vous des médicaments sans effets secondaires : ils sont dangereux (car inefficaces, laissant évoluer la maladie). Les médicaments sont toujours des poisons : leur toxicité s'exerce le plus souvent à l'encontre de la maladie, mais aussi parfois à l'encontre du malade. Ce monsieur était soigné pour un glaucome chronique avec un collyre efficace, mais qui lui a provoqué (au bout de quelques mois) un eczéma violent des paupières, avec même un ectropion débutant. Le traitement est simple : bannir le collyre en cause et le remplacer par un autre, et quelques jours de corticoïdes en pommade ; et si le traitement médical n'est plus supporté (cela arrive), il faut opérer.


eczéma palpébral

pour revenir à la photothèque, cliquer sur la photo

accueil