Les déchirures de rétine exposent au risque de décollement de rétine, surtout quand elles sont récentes et responsables de symptômes visuels (mouches). On les traite donc au laser, pinceau de lumière d'intensité très forte, monté sur un microscope. Le but est d'isoler la déchirure afin d'endiguer la contagion mécanique à la rétine circonvoisine. Techniquement, on cuit une petite couronne de rétine autour de la déchirure, avec des impacts de 500 microns un peu douloureux ; ceux-ci doivent impérativement être parfaitement jointifs et recouvrants pour que le barrage soit étanche. Cette bande de contre-feu crée une cicatrice solide. Ici, la déchirure (triangulaire) est très petite, et la rétine brûlée est de couleur poivre et sel.


déchirure de rétine traitée au laser


pour revenir à la photothèque, cliquer sur la photo

accueil