La chirurgie du glaucome chronique (à angle irido-cornéen ouvert et large) consiste à réaliser une fuite d'humeur aqueuse vers l'extérieur de l'œil pour normaliser la pression de ce dernier. Deux techniques co-existent actuellement, proches techniquement, qui nécessitent la taille d'un petit volet de sclère (la coque blanche de l'œil). Leurs résultats sont comparables ; et d'ailleurs, les deux photos ci-dessous pourraient très bien être interverties.

La "trabéculectomie", décrite par le docteur Cairns (suisse) en 1969, a rendu service pendant 30 ans, et reste préférée dans certains cas. Son efficacité est aussi bonne que la sinusotomie actuelle, mais son taux de complications -surtout à court terme- est supérieur. Ici, les 3 bords supérieurs du volet carré sont visibles par transparence au travers de la muqueuse conjonctive, au-dessus de l'iris. La trabéculectomie, qui perfore la sclère, nécessite de faire aussi une iridectomie périphérique, non visible sur cette photo, car ici petite et cachée par la sclère :


bulle de filtration sous-conjonctivale




La "sclérectomie profonde non perforante" décrite concomitamment par le docteur Krasnov (russe) et à l'origine dénommée "sinusotomie", ne s'est répandue que récemment (au début du XX° siècle) à l'Europe occidentale, puis à toute la planète. Son principe est simple, mais sa technique plus délicate ; qui consiste à ouvrir le drain annulaire (torique) de l'angle irido-cornéen, pour ne laisser comme filtre que son plancher poreux extrêmement fin. Comme pour la "trabéculectomie", l'humeur aqueuse sourd sous la muqueuse conjonctive, soufflant celle-ci et créant une espèce de petit réservoir qui ressemble à une cloque, qu'on appelle "bulle de filtration". Celle-ci repose sous la paupière supérieure, puisqu'en principe on opère sur midi, donc ne se voit pas, et ne gêne pas. Ici, la bulle est un peu diaphane, entourée par un liseré de colorant orange, et marquée sur la photo par un X :


bulle de filtration sous-conjonctivale




Pour revenir à la photothèque, cliquer sur une photo.


accueil